Conseils pour votre sécurité & prévention contre les violences sexistes et sexuelles

Pas motivé pour lire ces quelques conseils ? Demandez-vous simplement ce que représente le temps de lecture de ces conseils par rapport aux conséquences qu’engendrerait une mauvaise expérience ! Rappelez-vous aussi que la pratique de la navigation reste une activité de loisir de plein air pouvant être dangereuse (aléas météorologiques, humains…). Ces quelques conseils devraient permettre de limiter les risques.

Préambule

Il est convenu et rappelé que l’intégralité des Conditions Générales d’Utilisation doivent être lues et acceptées, avant tout usage du Site. Voici pour rappel l’objet du Site tel que décrit en préambule de ces Conditions :

Bourse-aux-equipiers.com, ci-après désigné le « Site », est un site Internet de petites annonces, créé en 2006, permettant la mise en relation des utilisateurs qui disposent d’un bateau et ceux souhaitant naviguer mais n’en disposant pas, afin de leur permettre d’embarquer ensemble, en partageant éventuellement les frais induits par la navigation, mais sans en faire de profit (principe communément appelé « bourse aux équipiers », « co-navigation » ou « bateau-stop »).

L’Éditeur du site n’est pas responsable des mises en relation effectuées sur le site, et ne peut garantir à ses utilisateurs que les informations retranscrites dans les annonces publiées par d’autres utilisateurs soient fiables. Ainsi :

C’est pourquoi, dans un souci de protéger au mieux nos utilisateurs, et utilisatrices, et en collaboration avec plusieurs groupes Facebook, collectifs et associations, nous avons rassemblé sur cette page quelques précieux conseils qu’il convient de prendre en considération lors de l’utilisation du Site. Si certains passages peuvent vous paraitre infantilisant ou être juste du bon sens, retenez qu’une fois engagé dans une conversation ou un projet, votre vigilance peut diminuer : la lecture de ces conseils peut alors de nouveau éveiller votre attention.

NB : Pour une meilleure lisibilité, nous avons fait le choix de classer nos recommandations par ordre chronologique, et non par ordre d’importance.

Au moment de sélectionner une annonce

🙅 Évitez les offres d’embarquement qui mentionnent une recherche d’ « équipière(s) », d’autant plus si la recherche ne concerne qu’un seul membre d’équipage. En effet, si cette pratique ne peut être exclue par nos Conditions Générales d’Utilisation, elle doit cependant éveiller des soupçons : un marin de bonne foi sera ouvert/capable d'embarquer indifféremment des membres d'équipage masculins et/ou féminins. Il est à craindre que ceux qui ne s'intéresseraient qu'à une seule équipière aient tendance à se comporter de manières déplacées ou sexuellement ambiguë. Des cas d’agression ayant déjà été rapportés, nous vous conseillons la plus grande vigilance. Notons que si les cas rapportés sont plus anecdotiques, nos utilisateurs sont également appelé à la prudence lorsqu’un seul équipier exclusivement masculin est recherché

Après avoir sélectionné une annonce

Première prise de contact via la messagerie

Lors des premiers échanges, il convient de s’assurer que les envies et attentes de chacun soient en concordance :

👫 Assurez-vous d’abord des attentes et intentions de chacun d’un point de vue « relations humaines ». Établissez des limites claires à ce sujet, dès le départ, pour éviter tout malentendu. Certains capitaines peuvent voir la vie à bord, et la présence d’un nouvel équipage, comme une possibilité d'avoir des relations sexuelles facilement. Soyez très clair (si vous ne partagez pas cette vision…) et prévenez que toute tentative sera vaine et que des poursuites pourront être engagées, avec l’appuie de l'Éditeur du Site. Une demande de photo « en maillot de bain », « sexy » etc. devrait vous alerter sur de possibles « mauvaises intentions » à venir…

🧭 Vérifiez le type de navigation souhaitée, envisagée, le plan de navigation prévu, etc.

💪 Assurer-vous des compétences de chacun.

🧹 Demandez quelles tâches sont prévues à bord, quels rôles seront attribués à chacun…

💶 Demandez le calcul précis de la participation financière éventuellement demandée. Une fois embarqué, le montant convenu ne doit plus être modifié. Rappelons qu’en dehors d’une offre commerciale, entrainant la signature d’un contrat professionnel, la seule contribution financière qui peut être demandée concerne le partage des frais de navigation. Il est rappelé que les utilisateurs ne doivent pas tirer profit des navigations partagées. Le paiement de ces futurs frais de navigation ne devrait pas être anticipé et est à considérer au moment d’embarquer : toute demande de paiement avant une première rencontre doit donc être traitée comme suspecte.

💰 N’envoyez jamais d’argent par mandat cash, Western Union ou équivalent.

📧 Privilégiez les échanges via la messagerie du Site : en effet il s’avère que les contacts qui demandent rapidement à basculer sur des échanges par email, WhatsApp ou autre sont souvent des escrocs qui utilisent de faux profils difficiles à détecter.

Vérifications

Afin d’éviter d’être la cible d’usurpateur d’identité, de brouteurs ou autres escrocs, il est important de procéder à quelques vérifications :

🧾 Si vous répondez à une offre commerciale : vérifiez les informations fournies auprès du registre du commerce et des sociétés (par exemple sur infogreffe.fr) et vérifiez toujours que les coordonnées qui vous seraient communiquées correspondent à celles que vous trouverez par vous-même directement en ligne (site internet officiel, annuaire, etc.).

🛂 Demandez des copies de pièces d’identité, de domiciliation, ou encore de qualifications professionnelles. Vérifiez que les informations fournies correspondent aux informations présentes sur le site et à tout autre profil sur internet. Ne communiquez jamais vos propres informations personnelles (documents d’identité, coordonnées bancaires, etc.) sans vous être assuré de l’authenticité des organismes auxquels vous souhaitez communiquer ces informations.

👤 Pensez à « google-iser » les contacts obtenus, à vérifier l’existence de compte Facebook etc. Recherchez des photos montrant votre contact avec d'autres personnes, car les brouteurs et autres faux profils copient souvent des photos génériques des comptes de médias sociaux d'autres personnes.

📸 Demandez des photos en conditions de navigation, montrant le visage et le bateau s’il s’agit d’un propriétaire. Il est courant que des photos de site d’annonces de vente de bateaux soient utilisées. Demandez une photo en situation avec concordance des personnes présentes à bord rend cette technique plus difficile.

⭐ Demandez à être mis en relation avec des personnes qui ont déjà navigué avec votre contact. Si vous n’arrivez pas à obtenir de tels contacts, cela peut être le signe qu’il s’agit d’une usurpation d’identité ou autre arnaque, ne donnez pas suite.

Vérifiez les photos obtenues à l’aide d’outils de recherche inversée par image (Google image ou Tin Eye par exemple). Ces outils peuvent permettre de détecter si les images fournies proviennent d’un autre site. Cela reste un indicateur car toutes les images ne sont pas forcément référencées (cette vérification est donc efficace en cas de recherche positive, mais n’est pas significative en cas de recherche infructueuse).

Prise de contact par visio

🎥 Demandez à réaliser un appel vidéo avant de vous déplacer en personne pour vérifier que la personne est bien celle dont vous avez eu des informations préalablement. Cela pourra également vous donner une impression de la personnalité du contact, et de la compatibilité avec vous-même. Si possible, et dans le cas d’un contact avec un propriétaire de bateau, envisagez un appel vidéo à bord pour vérifier la concordance avec l’annonce, avec le bateau présenté (ou, à défaut, demandez à recevoir une vidéo du contact sur son bateau).

✈ Trouvez un accord avec le capitaine, si vous devez venir de loin pour embarquer, et au cas où ça ne marcherait pas pour une raison quelconque, afin qu’il s’engage à vous aider lors d’un débarquement anticipé. Négociez, par écrit, la participation au frais de rapatriement (billet d’avion…) ou l’octroie d’une somme forfaitaire pour subvenir à vos besoins d’urgence. Si vous êtes débarqué brutalement, il n'y a aucune raison pour que toute la charge financière repose sur vous (frais pour survivre là où vous êtes, vous rendre ailleurs, etc.). Si le capitaine a insisté pour que vous le rejoigniez, c’est normal qu'il s'engage à vous aider si vous êtes débarquée prématurément.

Avant d’embarquer

Prévoir une première rencontre, à terre

📨 Prévenez une personne de confiance de votre rendez-vous : date/heure/lieu/informations d’identification du contact.

👀 Rencontrez-vous en personne, au moins un jour avant la date de départ prévue. Cela vous donnera le temps de déterminer s'il s'agit d'une personne appropriée pour naviguer.

☕ Prévoyez toujours cette première rencontre dans un lieu public et fréquenté.

Prévoir une navigation « test » courte

📨 Prévenez toujours une personne de confiance que vous allez embarquer, et précisez lui les dates/heures/lieux d’arrivées prévues, moyens de contact adaptés, etc. Laissez également à disposition de cette personne tout moyen d’identification des personnes avec qui vous embarquez (copies des pièces d’identité, immatriculation du bateau, etc.)

⏱ Organisez une navigation de quelques heures, ou, mieux, d’une journée, voire deux, pour expérimenter une première nuit à bord. Si vous prévoyez de traverser un océan avec quelqu’un, c'est-à-dire passer beaucoup de temps avec lui, il est important de vérifier la compatibilité des humeurs et affinités « en situation ».

🚫 N’embarquez jamais seul, d’autant plus si vous êtes une femme, sauf si vous êtes absolument sûre et/ou si vous avez pu vérifier précédemment plusieurs références de personnes qui ont déjà navigué avec la même personne. Assurez-vous qu'au moins une autre personne embarquera en même temps que vous.

Navigations longues, transat, convoyage etc.

🌍 Essayez d’obtenir des contact et de vous faire connaitre auprès de personnes sûres dans la zone où vous naviguerez. Ils pourraient vous aider en cas de problème.

📦 N’acceptez en aucun cas d’apporter quelconque marchandise à bord (accastillage, vin, « cadeaux », etc.) dans le seul but d’aider à faire transiter ces colis. N’avancez pas d’argent ou de frais liés à ces éventuels transits, vous n’auriez aucune assurance de récupérer votre apport. De telles demandes sont systématiquement à considérer comme suspectes, avec, de plus, un risque de devenir complice de traffic illégal…

⛑ Pour les traversées océaniques ou autres navigations au large, notamment entre 2 États, pensez à déclarer votre traversée - si vous êtes le capitaine - ou à vous assurez qu’une déclaration soit réalisée - si vous êtes équipier - auprès du CROSS Gris-Nez : http://www.cross-grisnez.developpement-durable.gouv.fr/vous-preparez-une-traversee-oceanique-signalez-r39.html

👮 Notez les numéros de téléphone de la police locale, des gardes côtes, des ambassades : au cas où vous auriez besoin de les appeler en cas d’urgence.

📡 Envisagez d'investir dans une balise de communication par satellite (par exemple : Garmin inReach® Mini 2) afin de ne pas dépendre des seuls moyens de communication embarqués.

Une fois à bord

🍻 Évitez toute consommation d'alcool si vous naviguez avec des personnes que vous ne connaissez pas très bien. L'alcool peut conduire à des situations très délicates (même pour les non-buveurs, car naviguer avec des personnes alcooliques / ivres entraîne des problèmes), et parfois à des agressions (l'atmosphère euphorique rend plus difficile l'expression et le respect du non-consentement, abaisse les limites et peut mener à prendre des décisions qui seraient regrettées par la suite). Il en va bien entendu de même pour tout type de drogues ou de substances psychoactives.

🔞 Soyez vigilant avec l’intimité. Si un membre de l’équipage, ou le capitaine lui-même, vous demande si cela vous dérange s’il vit nu à bord ou nage nu, considérez cela comme un test et une ligne rouge à ne pas franchir : il a été remarqué que cette attitude est souvent utilisée pour brouiller les limites de l’équipage et installer un climat d'ambiguïté/confusion sexuelle qui peut conduire à des comportements inadaptés, voire à des agressions.

⛵ Profitez !

À consulter également :

Conseils en lien avec la sécurité

Si tout ne s’est pas passé comme prévu…

Remerciements


Publié le samedi 29 janvier 2022, dernière mise à jour le lundi 7 mars 2022