v6 bêta

Croisière entre Lanzarote et Madère au mois de juillet

Annonce référence n°27267, déposée le 28/04/2019 à 11h24

Je cherche des équipiers/ères pour une croisière au mois de juillet entre Arrecife sur Lanzarote dans les Îles Canaries et Madère. En dehors de moi (skipper et proprio), il y aura déjà un équipier super-compétent.

Première semaine de juillet: petite mise en jambe entre Arrecife et Graciosa au nord de Lanzarote (24 NM), et ensuite traversée vers Madère ou Porto Santo (270 NM). A cette saison, les vents dominants sont entre le N et le NE, et sont assez forts (20-30 nds). Comme nous allons au NO, ce sera à priori une navigation au près bon plein ou même au près serré. Confort assez moyen donc. Il faut compter deux jours pour la traversée, trois si nous devons louvoyer. Mais normalement il devrait faire très beau.

Ensuite grosso modo deux semaines pour visiter Madère et Porto Santo, en circulant un peu entre les quelques marinas. Ce sera plus du tourisme que de la voile: balades, location de voiture, etc.

Retour la troisième semaine de juillet. A l’inverse de l’aller, les vents dominants devraient être particulièrement favorables pour le retour. L’idée est de tenter un record de vitesse, juste pour le fun! A 140-150° du vent avec 25 nds, le bateau est capable de faire presque 13 nds de moyenne. Mon objectif est donc d’approcher les 300 NM en 24h. Nous choisirons notre cap en fonction de la direction du vent pour maximiser la vitesse. Nous devrons aussi préparer le bateau (nettoyer la carène et ramener les poids vers l’arrière). Après 24h, nous nous retrouverons probablement quelque part entre Hierro et le sud de Fuerteventura. Compter peut-être encore deux jours pour retourner à Arrecife.

Il est possible de ne faire qu’une partie de cette croisière. Par exemple les deux premières semaines ou les deux dernières. Moi, je cherche surtout des équipiers/ères pour le speed run. Le pilote automatique n’est pas capable de tenir correctement le bateau sous spi avec 20-30 nds de vent. Idéalement je souhaiterais que nous soyons 4 pour nous relayer toutes les heures à la barre. Il me faut donc des équipiers suffisamment expérimentés que pour barrer sous spi à bonne vitesse. Il faudra rester parfaitement concentré à la barre, et ce sera assez physique.

Contribution normale au frais (nourriture, fuel, marinas, etc). Je ferai probablement appel à un plongeur pour nettoyer la carène avant le speed run: compter 200 € à partager entre ceux qui font le speed run.

Embarquement : Voilier - ULDB de 45 pieds

Habilitation : Navigation hauturière

Poste(s) disponible(s) : Équipiers

Dates : du lundi 1er au dimanche 21 juillet 2019

Zone(s) géographique(s) : Océan Atlantique